dimanche 9 mars 2008

Visite des Villa Venecia du quartier Junot

Le CAUE (Les Conseils d'Architecture, de l'Urbanisme et de l'Environnement) de Dijon avait organisé une visite des immeubles Villa Venecia (livrés avec 4 mois de retard) du nouveau quartier Junot à Dijon.










Une centaine de privilégiés (les propriétaires et futurs propriétaires n'avaient pas été invités) étaient présent dans un vent glacial pour découvrir ces nouvelles constructions en présence de monsieur Roche (l'architecte) qui a répondu très aimablement et en toute honnêteté à toutes les questions.

video video
Pourquoi cette visite? Les Villa Venecia sont actuellement les immeubles les moins énergivores de Dijon: isolation par l'extérieur, chaudière à condensation pour le chauffage, 50 m2 de panneaux solaires thermiques par bâtiment, eau pluvial drainée vers l'espace vert adjacent sont quelques une des caractéristiques. Lors du lancement de l'appel d'offre, aucun référenciel environnemental n'était donné. Malgré tout, comme l'indiquait monsieur Roche, ces bâtiments ne sont pas super-performants: ils sont 20% plus performant que la réglementation thermique lors de la conception, soit 5% par rapport à la norme actuelle RT 2005. Bref, selon la façon dont on voit les choses, les Villa Venecia sont les bâtiments les meilleurs ou les moins mauvais de Dijon au jour d'aujourd'hui sur un plan environnemental. Nous sommes encore loin d'un bâtiment basse consommation.

Pour information, les Villa Venecia se trouvent dans le quartier Junot, ce que certains politiques présentent comme un éco-quartier. De nombreux points démontrent que ce quartier n'est pas un éco-quartier; quelques exemples:
- Aucun bâtiment n'est en basse consommation.
- Le quartier est labellisé HQE, ce qui est moindre mal, mais n'est pas suffisant pour les éco-quartier.
- Présence de pollution lumineuse sur la voirie et sur les bâtiments (photo: éclairage des terrasses Villa Venecia)
- Aucune concertation avec les futurs habitants pour la conception de ce quartier et les caractéristiques des bâtiments (on ne leur demande pas leur avis sur les choix techniques, on leur demande juste de payer cher leur appartement).
A la question "Junot est il un vrai éco-quartier?", la réponse est NON!
Pour en savoir plus, consultez le dossier de 140 pages réalisé par l'ARENE sur les "quartiers durables"

Aucun commentaire: