lundi 25 août 2008

Les Dijonnais veulent des AMAP !

France 2 a diffusé hier l'émission de Yann Arthus-Bertrand, vu du ciel. Un reportage sur l'agriculture, ses défauts (pollution, OGM,...) et les solutions. En ce qui concerne ces solutions, une bien connue est la mise en place d'AMAP.
Suite à cette émission, des milliers de personnes sont allé sur le site internet officiel des AMAP, tandis que de nombreux Dijonnais ont surfé sur internet pour savoir si de telles structures existent à Dijon. C'est ainsi que dans l'heure qui a suivi l'émission, plus de 50 personnes ont consulté le site http://amapdijon.free.fr et 18 familles se sont inscrites pour montrer leur volonté d'en intégrer une. Pour information, ce site internet avait dépassé les 300 familles inscrites courant juin.
Ceci montre bien que nombre de Dijonnais veulent agir pour l'environnement au quotidien, veulent manger des choses saines. Pourtant, l'offre ne suit pas. Toutes les personnes concernées par les AMAP (milieu associatif et professionnels) voient qu'une majorité des politiciens ne sont pas vraiment sensibles à cette démarche: les terres arables autour de l'agglomération dijonnaises disparaissent, les agriculteurs BIO ne sont pas aidés, vote pour les OGM,...

Il est plus que temps d'ouvrir les yeux, manger restera toujours nécessaire; manger sain et de façon écologique (BIO et de proximité) est une nécessité.

1 commentaire:

Arnault, collaborateur des élus Verts au CRB a dit…

Bonjour,
Il me parait utile de compléter ce billet en apportant les informations suivantes, puisqu’il est évoqué un manque de soutien aux AMAP et à l’agriculture Bio.
Le Conseil régional de Bourgogne, par l’intermédiaire des élus Verts, a proposé depuis 2004 un certain nombre d’actions visant à soutenir l’agriculture Bio.
Les organismes de promotion de la filière Bio (Biobourgogne, Sedarb) bénéficient notamment d’un appui financier important pour aider à structurer et promouvoir le secteur.
La Région, depuis deux ans maintenant, aide à la certification à AB (prise en charge de 80% du coût de la certification).
De même, la politique d’aide aux paysages de bocages, a permis à des agriculteurs Bio d’installer des haies pour mieux isoler leurs parcelles.
Le CRB est partenaire du Printemps Bio et a, dans la galerie F. Mitterrand de l’Hôtel de Région, accueilli durant tout le mois de juin les photographies de Jean Christophe Tardivon pour l’expo Lumière sur la Bio.

Pour ce qui est des AMAP, elles peuvent bénéficier de subventions du CRB (aide à la création, aide achat matériel) dans le cadre des politiques économiques et d’Economies sociale et solidaire. Celle de Plombières Environnement sera associée à la prochaine semaine de l’ESS, édition 2008, pour valoriser le principe des AMAP

Nous en sommes tous convaincus, tout du moins les élus Verts : AMAP et agriculture Bio méritent encore mieux ! Mais ceci, de la part d’une collectivité régionale, est déjà un bon début…
Pour plus d'information: lesverts@cr-bourgogne.fr

Merci pour la pertinence de ce blog,
Bien cordialement