jeudi 22 janvier 2009

Un projet de zone commerciale contraire au bon sens

La LINO ne semble pas seulement apporter son cortège de pollution automobile tout au long de son tracé. Ainsi, l'association Daix Développement Durable a mis en évidence un projet de zone commerciale, sur un champ de la commune de Daix.





Attirés par la possibilité d'y venir en voiture, les grandes enseignes ont contacté la municipalité de Daix. Un tel projet est dans la pure tradition française des grandes surfaces, avec tous les inconvénients qui en découlent (problèmes demeurant inconnus par les économistes de base ne connaissant que le mot "croissance").
Ainsi, c'est entre 5 et 15 hectares de terres agricoles qui pourraient disparaître sous le bitume. Pour rappel, c'est l'équivalent de la surface d'un département qui disparait tous les 10 ans sous le bitume! Et aucun bouquin de cuisine ne donne de recette pour se nourrir de ce bitume...
De plus, comme le rappel bien le site internet de cette association, l'implantation d'hypermarché est source de nuisances en tous genres, dont le bruit, mais aussi source de dépendance à l'égard de l'automobile.

Laisser développer un tel projet est inconcevable. Le promouvoir, c'est manifester une aversion envers le respect de l'environnement.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

je suis d'accord mais qu'est ce que l'on doit faire pour empêcher ça?

Marien Lovichi a dit…

D'autant que le Grand Dijon est une des zones les plus densifiées de France en terme de grandes surfaces.(pas loin de Périgueux je crois...)

pythou a dit…

Et donc, que faire ?
Des pétitions sont lancées ?