jeudi 7 août 2008

Fini les mégots de cigarette par terre?

Depuis le 28 juillet, plus aucun fumeur n'a d'excuse d'abandonner son mégot de cigarette par terre (il n'en avait déjà pas avant !). En effet, "convaincu qu’il est de sa responsabilité d’aider les fumeurs à respecter l’environnement, British American Tobacco France, numéro2 mondial du tabac, engage cet été une action favorisant le traitement des mégots par la mise à disposition de cendriers de poche. L’interdiction de fumer dans les lieux publics, notamment dans les lieux de convivialité (cafés, hôtels, restaurants, discothèques, casinos,...), en œuvre depuis le 1er janvier 2008, se traduit par une forte augmentation des rejets de mégots en extérieur. (...) Dans le souci de développement durable, British American Tobacco France a annoncé, dès février 2008, son souhait de diffuser sur les plages, au cours de l’été 2008, des cendriers de poche."













La distribution à Dijon-plage avait lieu le 29 juillet. Ces cendriers de poche gratuits sont aussi disponibles chez une centaine de buralistes de l'agglomération.
Sur ces cendriers on peut y lire la durée de vie de différents types de déchets, dont les mégots: plus de 3 à 4 mois sans filtre et plus de 1 à 2 ans avec filtre. Avec un message: "respectons notre environnement. Ce cendrier est en carton ignifugé, biodégradable et recyclable. Ne le jetez pas n'importe où, ou réutilisez-le".












Comme on peut s'en douter, il n'est pas fait mention des différents produits toxiques présents dans les cigarettes et donc les mégots. Ces mêmes produits qui vont souiller le sol et l'eau des cours d'eau à la première pluie.
Les fumeurs dijonnais ont ils fini de lancer leurs déchets par terre ou dans les pauvres bacs à fleurs (les mégots ne donnent pas des arbres à cigarettes, qu'ils le sachent !)? Espérons le...

1 commentaire:

Xavier a dit…

Bonjour,
ça n'a rien à voir :-( mais je ne savais pas comment faire passer l'info : Depuis plusieurs jours l'eau du robinet est jaune à la Toison ! Moi qui regardais d'un mauvais oeil la carafe filtrante de ma douce épouse...
J'ai contacté la mairie... affaire à suivre.