dimanche 15 mai 2022

AMAP "Les paniers d'Honoré"

C'est un rituel : chaque vendredi, de 12h15 à 13h15, les adhérents de l'AMAP "Les paniers d'Honoré" viennent chercher leur panier de légumes, des légumes bio en provenance de Saulx-le-Duc.

 

 

 

 

 

 

Le rendez-vous a lieu dans la cour de la maison Maladière, 25 rue Balzac à Dijon. En plus des légumes, les adhérents peuvent acheter des oeufs de Chanceaux, de brioches de la société Briochouette de Dijon, mais aussi parfois des produits de Baum'plante, et prochainement du pain artisanal.

Cette AMAP dijonnaise, comme d'autres locales, s'évertue à soutenir une économie locale avec des produits bio. Une AMAP gérée par des bénévoles sympathiques, à découvrir et à soutenir.

lundi 9 mai 2022

Dijon, cité de la gastronomie et de l’incitation à la malbouffe

Mobilisation des Amis de la Terre Côte-d'Or contre le double langage dijonnais : promotion de la gastronomie tout en incitant à la consommation d'alcools et de malbouffe industrielle.

Sérieusement, est-ce que des publicités pour Mc Donald, Quick, Heineken et autres hamburgers ont leur place dans une « cité de la gastronomie » ? A regarder les rues au quotidien, il serait plutôt judicieux de parler de « Dijon, cité de la gastro »…



Nous répétons aujourd’hui notre appel :

Fin de la publicité pour la malbouffe et alcools industriels, fin de la publicité pour les multinationales, fin de l’invasion de l’espace public par la publicité. Oui à l’information culturelle et associative locale, oui à la promotion des commerçants et artisans locaux, respectueuse des consommateurs et de la planète. Fin également de ces panneaux publicitaires éclairés toutes les nuits, consommateurs d’énergie devenue rare, coûteuse. Dans une capitale dite verte ?

La publicité est le moteur de notre société de surconsommation et surproduction, avec ses conséquences en termes de pollutions et dégradation de notre planète.

Le GIEC (Groupe d’Experts Intergouvernemental sur le Climat) l’affirme, c’est MAINTENANT qu’il faut agir !



Pourtant, cela fait plus de 15 mois que nous interpellons les élus de la Métropole, notamment son président François Rebsamen, pour leur demander de s’engager à en finir avec les publicités sur les abribus.

LE CONTRAT ENTRE LA SOCIÉTÉ CLEAR CHANNEL ET LA MÉTROPOLE PRENANT FIN CET AUTOMNE, NOUS SOUHAITONS QUE LES ÉLUS PRENNENT UNE DÉCISION COHÉRENTE AVEC LE RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT.

Publicités pour des voitures, de l’électronique, des banques climaticides, …, mais aussi de la malbouffe et autres alcools industriels. Ca suffit ! STOP !



Ce samedi 7 mai, week-end de l’inauguration de la cité de la gastronomie à Dijon, nous avons expliqué nos revendications à de très nombreuses personnes et distribué près d’un millier de tracts.