mercredi 9 novembre 2016

Réunion publique sur le compteur Linky

"Alors que le déploiement des compteurs électriques "Linky" est en cours dans les foyers de l'agglomération, le Grand Dijon organise une réunion publique d'information et de débat autour de cette nouvelle génération de compteurs. En facilitant par exemple la maîtrise de nos consommations d'énergie, Linky peut-il être considéré comme un outil au service de la transition énergétique ? Catherine Hervieu et Frédéric Faverjon, vice-présidents du Grand Dijon, échangeront avec le public sur ces enjeux pour un territoire qui se positionne comme une référence écologique en France."

Linky, ce compteur soit-disant obligatoire, soit-disant permettant des économies d'énergie... Une belle arnaque en réalité.

Il est possible de se faire une petite idée en quelques pages, en lisant le livre "Sexy, Linky ?"
« Il est beau, mon Linky ! Il est intelligent, mon compteur ! » Les chargés de com’ d’ErDF auront tout tenté pour le rendre sympathique et attirant. Ils l’ont d’abord teinté d’un beau vert-anis. Ils l’ont ensuite doté d’un joli petit nom. Puis ils lui ont attribué toutes les qualités à la mode : Linky créera de l’emploi, il fera faire des économies au consommateur, il sauvera même la planète du dérèglement climatique ! Et pour ne rien gâcher, il n’émet aucune onde dangereuse pour la santé et respecte totalement la vie privée de chacun.
Incroyable, non ?
Le plus incroyable, en fait, c’est que malgré toutes ses qualités, de plus en plus de citoyens et de communes lui claquent la porte au nez. Rien à faire, ces grincheux ne veulent pas de ce formidable appareil chez eux ! Faut-il en conclure que les opposants au Linky sont des salauds ? Ou alors, ont-ils juste un peu trop bien compris les véritables tenants et aboutissants de ce « grand projet inutile et imposé » ? Vous pourrez vous faire votre opinion en lisant Sexy, Linky ?, le livre qui tord le cou au plan com’ d’ErDF et montre le vrai visage de ce petit compteur électrique."

Rendez-vous le lundi 14 novembre, de 20h à 22h à la salle Camille Claudel à Dijon.

4 commentaires:

GB a dit…

Billet d'humeur:

Une rencontre décevante car nos élus sont mal informés, voire désinformés, ou intentionnellement peu informés!...

Pourtant, REFUSER Linky est non seulement un DROIT mais une nécessité en termes de protection de la SANTE (sans parler de l'immense gâchis écologique que son installation génère, de son coût exorbitant et des démarches de HARCELEMENT qu'il suscite).

Les FAITS sont là: Priartem a réalisé un dossier scientifiquement et techniquement impeccable sur les raisons de refuser ce "mouchard". Ce dossier est intitué "LInky - dis-moi tout), disponible sur http://wiki.priartem.fr/lib/exe/fetch.php/dossiers:compteurs:linky:note_priartem:linky_dis_moi_tout.pdf

Quan taux aspects juridiques que nos deux élus ignorent encore : Robin des Toits a concocté une synthèse très claire et juste, disponible sur http://www.robindestoits.org/Questions-reponses-sur-Linky-Synthese-juridique_a2433.html

Quant aux conclusions du Criirem qui ont été scandaleusement mal comprises et déformées: lire simplement cette réponse de P. le Ruz sur http://www.criirem.org/wp-content/uploads/2015/10/adf_98-2%20compteurs.pdf

Vous voyez, avec un peu de bonne volonté, l'information est là, claire, nette, SCIENTIFIQUEMENT fondée.

Et si vous doutez encore, allez voir le site de l'ARTAC: le professeur Belpomme s'occupe des patients atteints d'électro-hypersensibilité (http://www.artac.info/ )

Comment les Verts peuvent-ils encore soutenir LINKY?????????????????????????

G. Barot

GB a dit…

Soirée-débat très décevante, puisque les "Verts" ont eu la mauvaise idée de défendre LINKY sans maîtriser le dossier...

Pourtant l'information de qualité SCIENTIFIQUE est là:

dossier remarquable de Priartem, "LINKY, dis-moi-tout " (http://wiki.priartem.fr/lib/exe/fetch.php/dossiers:compteurs:linky:note_priartem:linky_dis_moi_tout.pdf)

Tous les aspects juridiques, que nos élus ignorent, sont expliquer très clairement sue le site de Robin des Toits : http://www.robindestoits.org/Questions-reponses-sur-Linky-Synthese-juridique_a2433.html

Quant à l'expertise du CRIIREM, qui a été mal comprise, un vrai contresens. Lire la réponse de P. Le Ruz sur http://www.criirem.org/wp-content/uploads/2015/10/adf_98-2%20compteurs.pdf

Et si vous doutez de la nocivité des radiofréquences: visitez le site de l'ARTAC, le Dr Belpomme est un spécialiste des maladies des ondes. Vous savez, les électro-hypersensibles.... (sur www.artac.info.fr)

Comment peut-on encore oser justifier cette installation qui se fait au mépris des droits des usagers, des principes de la démocratie, du principe même de précaution! Le wifi est interdit dans les écoles primaires et on installe le LINKY! quel contresens!

A bon entendeur salut!

LINKY N'EST PAS OBLIGATOIRE (déclaration du président du directoire d'ERDF devant l'Assemblée nationale le 2 février 2016)!

GB

Anonyme a dit…

J'ai trouvé le petit livre "Sexy, Linky ?" à la librairie Grangier (4€). Très éclairant.

Il faut ajouter la question des assurances : Linky est présenté comme sans danger car il respecte les normes en vigueur.

L'amiante respectait les normes pendant des décennies et pourtant elle a finalement été interdite. Peut-on faire confiance à ces normes ?

Cela ne suffit pas aux grandes compagnies d'assurance manifestement car elles excluent de leurs garanties responsabilité civile les problèmes de santé causés par les champs électromagnétiques.

Tout usager a le droit d'exiger de la part d'ERDF-Enedis une attestation de l'assurance la couvrant pour les risques sanitaires qui découleraient de ce nouveau compteur (Contrat d’accès au réseau public de distribution pour une installation de consommation de puissance inférieure ou égale à 36 KVA, chapitre 10) .

Si vraiment il n'y a aucun risque comme on nous l'affirme, cela ne devrait pas être difficile ? Mais en ont-ils une ?

En attendant, il est prudent de refuser ce compteur !!

D'ailleurs, cette réunion publique a été utile car elle a permis de rassembler beaucoup de personnes hostiles à Linky et à la suite un collectif "stop linky 21" se crée.
La première réunion a lieu le 16 décembre. Pour en savoir plus, huberdeau1 -(arobase)- wanadoo.fr

soleil vert a dit…

réunion publique sur Linky à Quetigny, salle Mendes France à 20 h, le J 16 janvier !
Pas d'enfumage possible, faudra y être !