mardi 27 septembre 2016

La garantie à 10 ans, c'est maintenant !

Samedi 24 Septembre, 8 militants (dont un réparateur professionnel) du groupe des Amis de la Terre Côte-d'Or étaient à Emmaus Norges La Ville afin de faire signer une pétition en faveur de la garantie à 10 ans. Dans ce haut lieu de l’insertion sociale et de la récupération des biens de seconde main, ils ont été très bien accueillis par les clients conscients, pour la plupart, que notre système actuel qui promeut le tout jetable n’est plus tenable.

En effet, chaque année, en France, 40 millions de biens tombent en panne et ne sont pas réparés.
Depuis 10 ans, la moitié de nos emplois de réparateurs a disparu et 1 million de tonnes de déchets électriques et électroniques a été généré.
Cette situation n’est pas une fatalité, une solution existe pour rendre nos biens plus durables et réparables, et favoriser leur réparation : étendre la durée de garantie à 10 ans.
Utopique ? Non. 6 pays en Europe proposent déjà à leurs citoyens des durées de garantie plus longues et les constructeurs se sont adaptés en proposant des garanties « pièces et main d’œuvre » de 5 voire 10 ans. Le groupe bourguignon SEB garantit la réparabilité de la plupart de ses produits pendant 10 ans.
Et combien ça coûte ? L’association UFC-Que Choisir a évalué l’augmentation du prix de vente à maximum 3 %, soit 14 € pour un lave-linge à 480 €…

Alors que le gouvernement prépare un rapport sur la prolongation de la garantie, les demandes des Amis de la Terre sont claires:
1. Extension progressive de la durée de la garantie légale de conformité de 2 à 10 ans, en privilégiant en cas de panne la réparation et non le remplacement à neuf.
2. Soutien au secteur de la réparation avec l’obligation pour les fabricants de fournir les pièces détachées pendant 10 ans car aujourd’hui, un fabricant a le droit de ne pas produire de pièces détachées, en cas de panne le consommateur devra acheter un nouveau produit.

lundi 26 septembre 2016

Journée de la Transition citoyenne le 2 octobre organisée par Nuit Debout Dijon

Nuit Debout Dijon organise le dimanche 2 octobre place Wilson à Dijon, de 15h à 19h, une journée de la transition citoyenne, ceci afin de (re)découvrir les alternatives et les transitions déjà en marche dans la région.

"Après-midi de rencontre et d'échanges autour de nos pratiques et de nos initiatives avec :
- LA CHOUETTE, MONNAIE LOCALE COMPLEMENTAIRE A DIJON, pour une économie locale !
- RISOMES, alternatives agri'culturelles.
- ABEILLES DEBOUT, pour la défense des pollinisateurs.
- HAPARDI, habitat participatif à Dijon.
- ALTERNATIBA, l'espoir face au défi du changement climatique vient des mobilisations citoyennes.
- COLLECTIF STOP TAFTA, citoyens face au libre-échange abusif.
- TTIP GAME OVER, espace d'expression et de création citoyenne Vs. Multinationales.
- FRUIMALIN, lutter contre le gaspi en faisant de bons produits (jus de fruits, confiture...)
- CRIC &CO, Garage automobile associatif
- NUIT DEBOUT, pour une intelligence collective Debout !
- etc !
Et toi ? Quelle alternative veux-tu présenter ? Quelle transition veux-tu mettre en oeuvre????
Bienvenue ! Envoie nous tes propositions !
On a hâte de vous retrouver pour cette belle journée"

L'agglomération dijonnaise est forte de solutions pour un monde meilleur et beaucoup moins polluant, des solutions portées par des gens ordinaires avec des idées et une volonté extraordinaire.

jeudi 22 septembre 2016

Des Abeilles pour les Jardins de Talant

L'association Apis Sapiens collecte de l'argent pour développer un rucher citoyen entre ville, nature et jardins familiaux, pour éduquer, vivre et partager, à Talant.


Pour participer, il suffit de se rendre sur la plateforme kisskissbankbank et faire un don.













Plus d'informations sur les activités de cette association en écoutant l'interview du Pissenlit.
Préservez les insectes pollinisateurs est essentiel. Espérons toutefois que le maire de Talant exigera que les vignes à quelques mètres de ce projet seront en bio, ce qui n'est pas certain...

mercredi 21 septembre 2016

Seconde édition du cycle de cinéma écolo citoyen, Ecologos

La seconde édition du cycle de cinéma écolo citoyen, Ecologos, co-organisé par le cinéma Devosge et le Club Lamartine, se tiendra du 26 septembre au 3 octobre au cinéma Devosge à Dijon.











Tous les films seront sujet à discussions, des intervenants seront présent pour répondre aux questions.


Lundi 26 septembre, projection du film "Vino Veritas" en présence de Pascal Obadia (réalisateur), pour discuter du thème des pesticides.


Mardi 27 septembre, projection du film "Le potager de mon Grand-père", pour discuter des traditions agricoles.


Jeudi 29 septembre, projection du film "Trash", pour discuter du gaspillage et de la pollution.


Vendredi 30 septembre, projection du film "La glace et le ciel", pour discuter du réchauffement climatique.


Dimanche 2 octobre, projection du film "Solutions locales pour un désordre global", pour discuter des actions et initiatives écologistes.


Lundi 3 octobre, projection du film "La supplication", en présence de Pol Cruchten (réalisateur), pour discuter du nucléaire.

mardi 20 septembre 2016

On applaudit les cyclistes place de la République à Dijon

Mercredi 21 septembre entre 7h30 et 9h30, les cyclistes qui passeront place de la République auront la surprise et le plaisir d’être chaleureusement applaudis et ainsi remerciés pour leur contribution active à la préservation de la qualité de notre air à tous !
Semaine européenne de la mobilité & Journée nationale de la qualité de l’air : « Clap au vélo ! » le 21 septembre à Dijon avec l'association EVAD.
D’après l’étude publiée en juin dernier par l’agence Santé Publique France, la pollution de l’air, notamment due aux particules fines (PM 2,5), est désormais considérée comme la première cause environnementale de mort prématurée. Si les valeurs recommandées par l’OMS étaient respectées en France, plus de 17 000 décès pourraient être évités chaque année.
Dans le Grand Dijon ATMOSF’air Bourgogne constate qu’en 2015, la qualité de l’air a été bonne 255 jours sur 365, médiocre 36 et très mauvaise 1 jour seulement. Cependant, elle reconnait que, même en étant inférieures à la norme française, les concentrations en PM 2,5 ont toutes été au-dessus de la valeur recommandée par l’OMS ! Ce qui n’est pas anodin, puisque l’étude, citée ci-dessus, nous rappelle que « c’est l’exposition à la pollution quotidienne et dans la durée qui a l’impact le plus important sur la santé, les pics de pollution ayant un effet marginal » !
Face à ce constat, l’association EVAD a souhaité dans le cadre de Semaine européenne de la mobilité et à l’occasion de la Journée nationale de la qualité de l’air, attirer l’attention sur l’intérêt de la « solution vélo » et sur la nécessité de politiques cyclables, nationales et locales, beaucoup plus ambitieuses.

Ce mercredi 21 septembre entre 7h30 et 9h30, les cyclistes qui passeront place de la République auront la surprise et le plaisir d’être chaleureusement applaudis et ainsi remerciés pour leur contribution active à la préservation de la qualité de notre air à tous ! Cyclistes, en allant sur votre lieu de travail ou d’étude, n’hésitez pas à faire un petit détour pour vous faire applaudir ou… applaudir à votre tour !

lundi 19 septembre 2016

Ouverture d'un magasin d'alimentation Bio c'Bon à Dijon

La chaine de supermarché Bio c'Bon  vient d'ouvrir son premier magasin en Bourgogne, il est situé rue de la Liberté à Dijon, avec une entrée aussi place Grangier.











On y trouve un grand choix de produits bio répartis sur deux étages.










Au premier étage, on y trouve aussi un restaurant.


Tandis que le deuxième étage est réservé à un espace garderie et de sensibilisation au jardinage.

Un magasin bio de plus à Dijon qui démontre l'intérêt des dijonnais pour une agriculture saine et responsable.

mercredi 14 septembre 2016

Les formations de formateurs à l’éducation relative à l’environnement

Chaque année, les partenaires du SFFERE (Système de formation de formateurs à l’éducation relative à l’environnement) proposent une trentaine de journées de formations à travers Plani'Sffere. Les formations sont ouvertes à tous ceux oeuvrant dans le domaine de l’éducation à l’environnement et du développement durable en Bourgogne : acteurs institutionnels, associatifs, agents et animateurs territoriaux, etc.
Les formations du SFFERE poursuivent plusieurs objectifs pédagogiques :
* Faire acquérir une culture sur les questions d’environnement et de développement durable.
* Faire connaître des outils et ressources pour consolider ses pratiques et ses savoir-faire professionnels
* Apporter un appui en termes de méthodologie et de connaissances pour le montage de projets pédagogiques
* Favoriser les échanges entre participants.













Pour cette édition 2016-2017, le Plani’Sffere est construit autour de deux axes stratégiques :
*Renforcer le rôle d’appui de l’EEDD aux politiquespubliques régionales portant notamment sur la biodiversité, le climat et l’énergie, et la santé-environnement.
*Outiller les formateurs afin que ceux-ci soient en capacité de mobiliser tous les publics autour des enjeux de la transition socio-écologique.

lundi 12 septembre 2016

Grand défi sur les économies d'énergie dans le Grand Dijon

Les inscriptions pour les "familles à énergie positive" sont ouvertes. "Le défi des Familles Eco Logis est un concours d’économies d’énergie, pour agir ensemble contre le réchauffement climatique. Pour sa 5ème édition, le défi Familles Eco Logis continue à démontrer qu’il est possible de participer à une action concrète, mesurable, massive et conviviale de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre.

Le principe est simple :
Des équipes d’une dizaine de foyers se regroupent pour représenter leur village, leur quartier ou leur entreprise et concourir avec l’objectif d’économiser le plus d’énergie possible sur les consommations à la maison : chauffage , eau chaude, équipement domestique.
Chaque équipe fait le pari d’atteindre 8% d’économies d’énergie - protocole de Kyoto oblige ! – par rapport à l’hiver précédant le concours. Le concours se base sur le progrès global des comportements des concurrents : peu importe d’où on part, l’essentiel est de progresser ensemble !

Et ça marche !
Le bilan des 4 premières éditions a été convaincant : en moyenne les participants ont économisé 200€ sur leur facture ! « Les petites ruisseaux font les grandes rivières » !

Et maintenant ?
Pour la saison 2015-2016, 4 communes : Dijon, Plombières-les-Dijon, Quetigny et Marsannay la Côte se sont déjà positionnées pour participer au Défi Familles Eco Logis et ainsi proposer à leurs habitants de participer à un projet qui a du sens. Pour vous inscrire ou pour disposer de plus d'informations, contactez le Service Ecologie Urbaine au 03 80 74 59 98 pour vous informer sur le projet ou directement votre commune participante.

Si vous résidez sur le territoire du Grand Dijon, et que votre commune n'est pas encore inscrite au Défi Familles Eco Logis, merci de contacter vos élus ou nous contacter au 03 80 74 59 98."

mercredi 7 septembre 2016

#SansMaVoiture : devenez un Super Héros à Dijon !

Le challenge #SansMaVoiture arrive à Dijon et les inscriptions sont en cours. Après une première édition réalisée dans l’ouest de la France, l’opération se déroulera cette année dans la préfecture de Côte-d’Or en octobre et décembre prochains.


Après Niort et Bordeaux, c’est Dijon qui s’y colle. Le service de location entre particuliers Koolicar et la société d’assurance MAIF mettent au défi une ville française de plus. Le principe ? Laisser sa voiture au garage et se débrouiller sans… pendant deux mois.

L’opération #SansMaVoiture prendra effet dans les rues dijonnaises entre les samedis 1er octobre et 3 décembre 2016. Et dès le premier jour, les volontaires devront faire une croix sur leur bolide et le laisser dans un parking sécurisé. Le but : découvrir les moyens de transports alternatifs et peut-être abandonner définitivement son véhicule.

Pascal Demurger, directeur général du groupe MAIF, explique : « La méconnaissance de l’ensemble des solutions de transport est l’une des raisons principales qui empêche les citoyens de se lancer dans le défi. L’opération #SansMaVoiture permet de tester les solutions de mobilité partagée."

mercredi 31 août 2016

Racines naturelles, un salon de coiffure engagé

LC Coiffer a déménagé et devient Racines naturelles. Un exemple de salon de coiffure sensible à l'environnement.

Madame Catherine Lopez avait gagné un "prix régional de développement durable" avec son activité de coiffeuse. Avec son déménagement, son implication dans la préservation de l'environnement a fait un bon dans son salon de coiffure.
Quelques exemples de son implication dans son nouveau local:
Les peintures sur les murs viennent de Naturel21 de marque BIOFA.
L'isolation est réalisée avec de la laine de chanvre.
Pas de cloisons avec du placo, mais utilisation de fermacel.
Toutes les lampes fonctionnent avec des Leds alimentées non pas par EDF, mais par Enercoop.
Certains meubles sont en carton.
Le mobilier en bois provient de chênes de la forêt de Citeaux et est fabriqué par des artisans locaux.
Pour patienter il n'y a pas que des "vroumvroum magazines" et autres "peoples magazines", mais on y trouve Kaïzen, biocontact, bio-info et quelques autres revues sur l'environnement, ainsi qu'un coin "bookcrossing". 
Et occasionnellement des légumes en provenance directe du jardin des maraîchers des Lentillères sont en vente à prix libre.