mercredi 9 janvier 2019

Vers la fin du désherbage chimique dans le cimetière de Plombières-les-Dijon

Les habitudes sont parfois difficile à changer. Par exemple, de l'herbe dans un cimetière fait mauvais genre. Alors, quand des élus d'une ville veulent laisser l'herbe pousser, il faut y aller à petits pas.
C'est ce qu'indique ce petit article paru dans le magazine Dijon Metropole.
"Un test d’engazonnement - sur une surface de 50 m2 - est en cours au sein du cimetière de Plombières les Dijon. Le résultat de la pousse sera visible au printemps prochain. La période test engagée a vocation à mesurer la réaction des habitants afin d’éprouver la possibilité d’engazonner à terme l’intégralité du cimetière. L’engazonnement évite le processus coûteux et polluant du désherbage et s’inscrit pleinement au sein de la démarche éco-responsable portée plus globalement par la métropole."
De nombreuses communes ont déjà le choix de passer au vert dans leur cimetière, et tout le monde est gagnant, comme le montre ce témoignage à Binic.

Aucun commentaire: