dimanche 23 novembre 2008

Projet d'ondes dangereuses sur une école

Le site internet des Verts de Côte d'or fait état d'un projet d'implantation d'une nouvelle antenne de téléphonie mobile à Dijon, dans le quartier Mansart-Université.
"Le projet d'implantation d'une antenne dans le quartier Mansart-Université à moins de 100 mètres des écoles fait fi du principe de précaution concernant la santé des populations du quartier et plus particulièrement celle des enfants. L'incidence sur la santé des ondes électromagnétiques fait l'objet de nombreuses études indépendantes. Les opérateurs de téléphonie mobile s'arc-boutent sur l'absence de preuve quant à la nocivité des ondes émises sur la santé humaine. Or les premiers résultats de l'étude « interphone » débutée en 1999 montre une augmentation possible de certaines tumeurs cérébrales chez les plus gros utilisateurs de téléphone mobile." Ce même site propose une charte à suivre pour l'implantation de ces antennes.

Consulter le site internet de l'association Robin des Toits pour en savoir plus sur la sécurité sanitaire des technologies sans fil.

Cette alerte à surveiller l'implantation d'une antenne relais à Dijon ne doit pas faire oublier le danger de l'utilisation des téléphones portables, notamment pour les enfants...

1 commentaire:

cecec a dit…

Une pétition a tourné sur les écoles Mansart, ainsi que parmis les locataires des batiments concernés.
L'opac a écouté nos revendications et a refusé l'installation de cette antenne sur ses batiments.
Au printemps 2005, cette même antenne avait été refusé quartier champmaillot!
Continuons à nous mobiliser!