vendredi 18 janvier 2013

Informations sur le passage d'un train de déchets nucléaires

Tout est transparent dans le monde du nucléaire... parait-il. Un beau mensonge. Une fois de plus un train de déchets nucléaire est passé cette semaine par Dijon.














L'information n'émane bien sur pas d'AREVA, d'EDF ou de la SNCF, mais de militants anti-nucléaires. Le collectif sortir du nucléaire Côte-d'Or a ainsi diffusé l'informations aux médias qui l'ont bien repris.

Pour marquer le coup, près de 2600 tracts ont été donnés devant la gare de Dijon ce mercredi afin d'informer les passagers de la SNCF.




Le manque de transparence est une spécificité du monde du nucléaire, une des particularités que dénonce les militants anti-nucléaires.



Une absence de transparence qui ridiculise le conseil municipal de Dijon.
video

En effet, ce dernier avait émis le voeu d'être informé en cas de passage de train "castor" (nom de ces trains particuliers). On voit le résultat... Qu'en pense monsieur Rebsamen, maire de Dijon et sénateur, d'être ainsi ridiculisé par le monde du nucléaire?

Aucun commentaire: