mercredi 19 avril 2017

La SNCF invente la poubelle pour fainéants

B.A.R.Y.L, le robot poubelle de la SNCF développé par Immersive Robotics, a fait un tour dans la gare de Dijon du jeudi 13 au vendredi 14 avril 2017. A bien y réfléchir, c'est une technologie pour fainéants, voir plus...

"Depuis février 2017, B.A.R.Y.L fait le tour de la France pour se présenter à ses futurs clients et apprendre des divers environnements et situations qu'il va rencontrer. C'est une véritable innovation, puisque cette poubelle mobile ne se contente pas uniquement de rouler, mais également d'aller à la rencontre des clients en anticipant leurs besoins.
Au fil de sa tournée, il apprend petit-à-petit à reconnaître les clients qui veulent se débarrasser d'un déchet, pour se diriger vers eux. En chemin, il évite les obstacles, émet des sons ou des lumières en fonction des situations et des interactions.
Lorsque son bac est rempli, le robot détecte son taux de remplissage et retourne à sa base pour être vidé par un agent d'entretien.
(source: France 3 Bourgogne France Comté)

Faire quelques mètres pour déposer un déchet dans une poubelle, trop difficile ? Pas du tout pour une personne responsable, bien éduquée et respectueuse de son environnement. Mais faire ces quelques mètres est impossible à réaliser pour ceux et celles (malheureusement très nombreux) qui sont de véritables assistés mentaux puisque la SNCF doit développer une technologie de haut niveau pour tout simplement éviter de retrouver les déchets au sol. Pitoyable ! Comme diraient les Shadocks, "pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?". Quelle somme d'énergies et de matières précieuses ont été nécessaires pour fabriquer cette poubelle "high-tech"?  Lorsque l'on parle de sobriété énergétique, mettre en place une poubelle nécessitant de l'énergie pour fonctionner, c'est absurde ! Et que deviendra t elle une fois en panne ? Tout ça pour des idiots incivilisés !

2 commentaires:

pop norg a dit…

Un simple réflexion, vous mettez en avant le coté négatif en plébiscitant l'absurdité des personnes des personnes qui ne jettent pas leur détritus dans une poubelle.
Voyez plutôt les millions de sac plastique qui équipent les poubelles standard supprimés et dont le recyclage n'est pas forcément écologique.

Si ce type de poubelle est réalisée dans le cadre d'une réflexion d'économie circulaire c'est un pas en avant pour la réduction des déchets.

dijon-ecolo a dit…

Quelle quantité d'énergie, de matière première et d'eau sont nécessaires pour produire ce robot ou les sacs poubelles ? Que deviennent ils ensuite ? Le sac poubelle sera incinéré avec les déchets qu'il contient. Et l'électronique du robot ?
De plus, une fois mis en place, le sac plastique ne consomme pas d'énergie, tandis que le robot consomme de l'électricité.
Ce n'est pas précisé, mais comment le robot stocke t il les déchets ? Son conteneur interne est il recouvert d'un sac poubelle ?