mardi 2 janvier 2018

Rire collectif contre la pollution de l'air

"Mi-décembre, l'association Rires sans Frontière invitait les dijonnais à participer à un rire collectif contre la pollution de l'air émise par les moteurs qui tournent inutilement au ralenti (quand les véhicules sont stationnés, garés, parqués), et le désintérêt total des pouvoirs publics, contre cette pollution qui produit chaque année, rien qu'en France, plusieurs centaines de milliers de tonnes de gaz d'échappement dans l'atmosphère.


Une pollution aussi inutile que mortelle."











Rire contre la pollution de l'air.
Rire pour être entendu.
Rire pour se faire entendre.
Rire pour faire entendre votre voix.
Rire des incohérence d'un monde qui marche sur la tête.
Rire face au silence et à l'indifférence des ministères concernés, ministre de la transition écologique et solidaire, ministre de la santé, des transports, du travail.
Rire pour résister, pour manifester dans la festivité.

Aucun commentaire: