dimanche 27 septembre 2020

Un financement participatif pour Symone

 Symone repense la manière de se déplacer sur des longs trajets autoroutiers en alliant sécurité routière, écologie et temps libre. Ce projet repose sur une plateforme de porte-voitures combinée avec une cabine passagers.

Trois dijonnais sont à l'origine du projet "Symone". Il est possible de les aider en participant au financement participatif.

Description du projet:
Symone est un projet innovant reposant sur une plateforme de porte-voitures combinée avec une cabine passagers. Cet ensemble routier est stationné en amont du réseau autoroutier et le véhicule est embarqué sur une remorque. Les passagers montent à l'avant dans un module compartimenté tout confort.

Un chauffeur conduit les passagers et leurs véhicules en toute sécurité et en liaison directe aux péages. Les passagers profitent ainsi de leur temps libre pendant le trajet afin de faire autre chose que de conduire tout en diminuant leur empreinte carbone. Le service sera proposé en journée ou la nuit, pour les professionnels et les particuliers.

Les avantages écologiques selon les concepteurs :
* Une seule Symone hydrogène en circulation permettrait de diminuer de 400 tonnes par an les rejets de CO2 dans l’atmosphère pour la préservation de notre planète. A titre de comparaison, un aller-retour Paris New-York émet 1 tonne de CO2.
* En plus du CO2, l’utilisation de la voiture produit des particules fines et des oxydes d’azote. Notre concept permettrait de limiter également drastiquement leurs émissions.
C’est aussi très important quand on sait qu’il y a 48 000 morts par an en France liés aux particules fines (source Santé publique France juin 2016).
* La pollution sonore est aussi à l’avantage de l'hydrogène car le bruit ne viendrait plus que du train roulant (pneus, roulements, etc). On passe donc d'environ 80 décibels pour un moteur thermique classique à environ 10 décibels pour un véhicule électrique ou à hydrogène avec pile à combustible.

Aucun commentaire: