mercredi 7 mars 2012

Le développement durable à la radio

Tous les quinze jours sur radio RCF Parabole, Sébastien Appert anime une émission intitulée « Les acteurs du développement durable ». Loin de concepts théoriques complexes, il invite des personnes ayant décidé de faire bouger les choses à Dijon et aux alentours.

video

Fruimalin, Graines de Noé, La Bécane à Jules, Slow Food… qui oserait dire que les initiatives durables manquent sur Dijon ? Depuis septembre 2011, Sébastien Appert, directeur de Latitude 21 , les met en valeur à l’antenne. Il anime bénévolement une émission sur RCF en invitant des acteurs qui viennent expliquer leurs démarches. « C’est un prétexte pour découvrir des gens », selon Sébastien. L’idée de son émission se résume simplement : « on pense qu’il y a personne, qu’on est tous là devant notre télé le soir…et bien non regardez, il y a des gens qui font plein de choses ! Il y a une richesse du territoire, du lien social, des associations qu’on peut rejoindre … En fait c’est beaucoup plus riche que ce qu’on peut imaginer ». Encore faut-il savoir ce qui existe pour pouvoir s’investir, d’où l’intérêt de l’émission. Mais il ne s’agit pas seulement de faire connaître, mais aussi de faire comprendre : qu’est-ce qu’un Pedibus? Comment ça marche et qu’est- ce que ça apporte ? Ceci est un exemple d’initiative originale traitée dans l’émission, et qui existe maintenant à Plombières-lès Dijon : « plutôt que de conduire ton enfant tous les matins à l’école, tu ne le fais plus qu’une fois par semaine mais en en emmenant dix ou quinze, à pied. Ca marche très bien depuis trois ans, et pour les enfants, c’est plus convivial de marcher avec leurs copains. Il n’y a pas de problème de moteur, c’est extensible au niveau de la place, et c’est écologique ».

video

Eveiller l’esprit critique est un des autres objectifs de Sébastien avec cette émission : « je veux que les auditeurs comprennent les enjeux et qu’ils aient un regard critique sur les problématiques telles que la biodiversité ou l’énergie. Donner de l’information d’une manière plaisante pour susciter l’interrogation, l’esprit critique ».

video
Parfois, un seul invité peut couvrir trois émissions, comme l’ancien céréalier Bernard Ronot, qui ne manque pas d’entrain, d’anecdotes et surtout de bagout. En tout cas, le réseau d’invités n’est pas prêt de s’épuiser, ce qui est bon signe du dynamisme local en matière de développement durable.

Les acteurs du développement durable, à réécouter en ligne sur http://podcast.rcf.fr ou toutes les 2 semaines, le mardi à 11h15. Rediffusion le vendredi suivant à 18h15

texte: Claire Bourdon, étudiante en Master Euromédias

Aucun commentaire: